Sur les chemis de Marennes Oléron

NIEULLE - sur - Seudre X 2 “ Le chemin des marais ” 7,9km Départ et arrivée : Place de la Mairie D241 Terrain desports Ten R u e d e l a C o u rd es L a n d e s Rued e l a C o r d e ri e Che m i n d e s Grives R o ut e desMa r a is Æ Prenez à droite la rue Garesché. n Le logis de Feusse (domaine privé) $X UXH *DUHVFKp le logis de Feusse garde des vestiges du XV ème siècle, avec une tour d’escalier de style gothique ÀDPER\DQW $X 0R\HQ ÆJH FHWWH VHLJQHXULH GpSHQGDLW GH celle de Broue. Æ Vous pouvez continuer tout droit. C’est la route des Marais, qui conduit en plein cœur du marais de la Seudre. (facultatif) o La tourette En saison, on y observe des oiseaux : hérons, cigognes, aigrettes… A droite, remarquez une tourette en forme d’obus, appelée localement « saloche », construite en moellons, d’une hauteur d’1,50 m environ : s’il n’est pas certain qu’elle ait servi à entreposer du sel, elle a sûrement servi de poulailler, en complément de ressources pour le saunier. Æ Puis au stop, prenez à droite et encore à droite, rue de la Corderie. /H FDUDFWqUH UXUDO GH 1LHXOOH V¶DI¿UPH SDU OD IRUPH des maisons agricoles et de leurs dépendances formant un « querreux » (cour commune) autour d’un puits. p Au 32, rue de la Corderie, appréciez une maison à escalier extérieur et puits. /¶HVFDOLHU PHQDLW DX JUHQLHU WDQGLV TXH OH UH] GH FKDXVVpH DEULWDLW OD IDPLOOH &HWWH disposition est surtout courante dans l’île d’Oléron. Plus loin, sur la droite, une tour de moulin à vent est visible. Æ Continuez votre chemin, et plus loin suivez la route bordée d’arbres. q Les cabanes d’éleveurs et les barrières en bois. /HV WUDYDX[ G¶DVVDLQLVVHPHQW GHV PDUDLV DX ;,; ème siècle ont encouragé le GpYHORSSHPHQW GH O¶pOHYDJH ERYLQ /D FDEDQH FRQVWUXLWH VDQV IRQGDWLRQ FRPSUHQDLW OH ORJHPHQW GH OD IDPLOOH GH O¶pOHYHXU HW O¶pWDEOH /HV FDEDQHV RQW pWp abandonnées dans les années 1950. Æ Route du Port Paradis. /H SHWLW SRUW RVWUpLFROH pWLUH VHV TXHOTXHV FDEDQHV OH ORQJ GX chenal de Recoulaine et offre de belles échappées dans les FKDPSV GH FODLUHV EDVVLQV R O¶RQ DI¿QH OHV KXvWUHV Æ Revenez sur vos pas en direction du Grand Nieulle, et continuez tout droit. r Le logis de Toucheronde C’est dans cette demeure bourgeoise du XVIII ème siècle qu’est né en 1754 le général François de Chasseloup /DXEDW FRPWH G¶(PSLUH &HOXL FL pSRXVD OD ¿OOH GH )UDQoRLV )UHVQHDX VHLJQHXU GH OD *DWDXGLqUH HW V¶LQVWDOOD DORUV GDQV le château de son beau-père. Æ Revenez sur vos pas, et empruntez la rue du Chemin Bas. Æ Longez sur la gauche un petit bois touffu qui fut l’ancien cimetière protestant, dont il ne reste que quelques pierres. Æ La rue du Chemin Bas débouche sur la rue Garesché. Fin du parcours. 3 2 4 B B

RkJQdWJsaXNoZXIy MTAyMTI=